Te rejoindre

audio

excerpt

audio

excerpt

« De tout ce que j’ai écrit, les textes qui figurent dans ce livre audio me sont les plus chers. Ils ont trait à ma mère inconnue. Je les ai écrits pour lui parler, pour lui dire ma tendresse, tenter de la faire revivre quelque peu, elle qui n’a pas eu la vie qu’elle méritait. Je sais maintenant que je lui dois mon besoin d’écrire. J’aimerais que, portés par ma voix, ces pages et ces poèmes la tirent de la tombe, la fassent apparaître, lui procurent des amis qui prolongeront sa mémoire ». C.J. « Tu n’aurais osé le reconnaître, mais à maintes reprises, il est certain que l’immense et l’amour ont déferlé sur tes terres. Puis comme un coup qui t’aurait brisé la nuque, ce brutal retour au quotidien, à la solitude, à la nuit qui n’en finissait pas. Effondrée, hagarde. Incapable de reprendre pied. Te ressusciter. Te recréer. Te dire au fil des ans et des hivers avec cette lumière qui te portait, mais qui un jour, pour ton malheur et le mien, s’est déchirée. » C.J., Lambeaux (P.O.L., 1995) Charles Juliet a choisi des poèmes et des textes extraits de Lambeaux (P.O.L., 1995), Moisson (P.O.L. 2012) et Te rejoindre (Atelier des Grames, 2014).

Book details

About the author

Charles Juliet

Charles Juliet est né en 1934. Élevé par une famille de paysans suisses auprès de laquelle il avait été placé, il entre à 12 ans dans une école militaire puis est admis à l’École de santé militaire de Lyon, où il reste trois ans, avant d’abandonner ses études pour se consacrer à l’écriture. Depuis 1973, date de la sortie de son premier livre, « Fragments », il a publié chez P.O.L la presque totalité de son oeuvre dont « Lambeaux » (1995), un texte autobiographique, « Traversée de nuit » (1997), « Lueur après labour » (1997), « Ténèbres en terre froide » (2000), « L’Incessant » (2002)... et plus récemment, « Lumières d’automne » (2010), « Moisson » (2012), « Apaisement » (2013), « Gratitudes » (2017). Il a reçu le prix Goncourt de la poésie en 2013 et le Grand prix de l’Académie Française en 2017 pour l’ensemble de son oeuvre.

You will also like

Read by

Read by

Read by