Nathalie Sarraute

Nathalie Sarraute (1900-1999), figure majeure de la littérature française, a été un moment associée au mouvement du Nouveau Roman (« Tropismes », Denoël, 1939, « L’Ère du soupçon », Gallimard, 1956). Romancière, autrice dramatique et essayiste, elle a publié une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels, aux éditions Gallimard, « Le Planétarium » (1959), « Les Fruits d’or » (1963), « L’Usage de la parole » (1980), « Pour un oui ou pour un non » (1982), « Enfance » (1983).