Clarice Lispector

Clarice Lispector (1920-1977), figure majeure de la littérature brésilienne, a 23 ans lorsque paraît "Près du cœur sauvage", son premier roman, et que la critique salue l’émergence d’une grande écrivaine. En Europe, elle compose "Le Lustre" (1946), La Ville assiégée (1949) et "Liens en famille" (1960), avant un retour triomphal au Brésil. Au sein d’une œuvre prolifique, presque entièrement parue en France aux éditions des femmes-Antoinette Fouque, "L’heure de l’étoile" (1977) est la dernière publication de son vivant. Son écriture singulière et polyphonique est traversée par un questionnement sur l’étrangeté du monde, cachée dans l’apparente banalité des choses. La rigueur de son style en fait l’une des plus grandes voix littéraires du XXe siècle.