Les Personnages

audio

excerpt

Les Personnages

Les Personnages

Read by

audio

excerpt

« Un jour, ils sont là. Un jour, sans aucun souci de l’heure. On ne sait pas d’où ils viennent, ni pourquoi ni comment ils sont entrés. Ils entrent toujours ainsi, à l’improviste et par effraction. Et cela sans faire de bruit, sans dégâts apparents. Ils ont une stupéfiante discrétion de passe-muraille. Ils : les personnages. On ignore tout d’eux, mais d’emblée on sent qu’ils vont durablement imposer leur présence. » S.G.

D’où viennent les personnages des romans et quel chemin suivent-ils dans l’esprit de l’écrivaine ? C’est de cette question que naît une réflexion passionnante sur l’inspiration, née à la fois en soi et en dehors de soi, à la manière de ces personnages surgis de nulle part et pourtant si présents. Créatures immatérielles qui s’incarnent progressivement, jusqu’à sembler échapper au contrôle de leur autrice, ils sont à l’origine du processus d’écriture, participent au surgissement de leur monde. Et c’est sous leur mystérieuse emprise que la romancière se met au travail.

Book details

About the author

Sylvie Germain

Sylvie Germain est l’autrice féconde et exigeante d’une œuvre de fiction spirituelle et charnelle, aux accents philosophiques. La force de son écriture est reconnue dès son premier roman, « Le Livre des nuits » (Gallimard, 1984), couronné de six prix littéraires. Plusieurs autres titres sont distingués au fil de publications au rythme soutenu : « Jours de colère » (Gallimard, 1989) reçoit le Prix Femina, « Magnus » (Albin Michel, 2005) le prix Goncourt des lycéens, « Le Monde sans vous », chez le même éditeur en 2011, le prix Jean Monnet de littérature européenne. En 2006, elle lit « Les Personnages » (Gallimard, 2004) pour « La Bibliothèque des voix ». Son apport poétique et éthique lui a valu ces dernières années d’être couronnée pour l’ensemble de son œuvre, par le Grand Prix de la SGDL (2012), puis par le prix mondial Cino Del Duca (2016). Entre ces deux distinctions, en 2013, elle est élue à l’Académie royale de Belgique. Isolée lors du premier confinement dû à la pandémie de coronavirus, elle écrit et fait paraître « Brèves de solitude » en 2021.

You will also like