Benjamin Constant

Benjamin Constant (1767-1830), après avoir rencontré Germaine de Staël, devient à Paris l’un des personnages les plus écoutés des milieux libéraux. Contraint à l’exil après 1802, il s’attelle à un énorme ouvrage en cinq volumes, De la religion considérée dans sa source, ses formes et son développement, qui paraîtra de 1824 à 1831. En 1806, il compose un récit psychologique, Adolphe, qui ne paraît que dix ans plus tard. Écrit, dit-on, en quinze jours, ce texte a pris sa place parmi les chefs-d’œuvre du roman français.