Wilhelm Jensen

Écrivain allemand, Wilhelm Jensen (1837-1911) est l’auteur d’une œuvre très abondante (poésies, nouvelles, romans historiques) qui a marqué son époque et son pays avant d’être oubliée. Son nom reste aujourd’hui associé à l’étude que Sigmund Freud consacra à sa nouvelle Gradiva, parue trois ans plus tôt : Le Délire et les rêves dans la Gradiva de W. Jensen et qui constitue la première approche psychanalytique de la littérature.