Asli Erdogan

Physicienne de formation, Asl? Erdog?an, née le 8 mars 1967 à Istanbul, a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) de Genève avant de partir s’installer au Brésil, à Rio de Janeiro, pour des études d’anthropologie. Elle y écrit son premier roman Kabuk Adam (« L’homme coquillage ») en 1994. De retour à Istanbul en 1996, elle se consacre à l’écriture et au journalisme. Elle est aujourd’hui l’une des voix les plus importantes de la littérature turque contemporaine et incarne les droits humains et la démocratie bafouée dans son pays. Arrêtée en août 2016 en même temps que la rédaction du journal d’opposition Özgür Gündem, elle a été remise en liberté conditionnelle en décembre 2016 et son procès est toujours en cours.