Une simple possibilité

extrait

audio

extrait

audio

« Je n’ai jamais imaginé que l’acte d’écrire pût s’accomplir à l’extérieur. Et ce fut le penchant que j’avais pour le repli qui me mit dans la voie de l’écriture. Sortir de soi, de chez soi, signifie se perdre. Écrire, à mes yeux, est un acte intime. Nul geste ne me rapproche davantage de moi-même. De ce à quoi je tiens le plus. Rien ne me fait me sentir moins seule, absente, écartée de tout : pas même l’acte d’aimer. » S.B.S.

Dans « Une simple possibilité », nouvelle tirée du recueil portant le même titre, une fille décide d’écrire sous le nom de sa mère pour entreprendre son propre voyage et se rapprocher d’elle-même. De Buenos Aires à Paris, de l’espagnol au français, de la vie à la littérature, de l’autrice au personnage, les identités s’échangent et l’offrande à la mère initialement prévue devient un livre dédié à l’écriture.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Silvia Baron Supervielle

Autrice d’une importante œuvre poétique, Silvia Baron Supervielle, née en Argentine, commence sa carrière littéraire dans sa langue maternelle et, en 1961, choisit la langue française. Dans cette nouvelle, une fille décide d’écrire sous le nom de sa mère pour, entreprendre son propre voyage et se rapprocher d’elle-même. De Buenos Aires à Paris, de l’espagnol au français, de la vie à la littérature, de l’auteur au personnage, les identités s’échangent et l’offrande à la mère initialement prévue devient un livre dédié à l’écriture.

Vous aimerez aussi