La Ballade du café triste et autres nouvelles

extrait

audio

La Ballade du café triste et autres nouvelles

La Ballade du café triste

et autres nouvelles

Lu par

extrait

audio

Quand la gigantesque Miss Amelia accueille un gringalet bossu qui se prétend son parent, les rumeurs s’enflamment. Va-t-elle l’abattre pour le détrousser ? Son magasin rouvre, transformé en café. Il devient un lieu incontournable pour la clientèle que Cousin Lymon distrait de sa vie misérable. Les deux êtres que tout oppose s’associent corps et âmes, pour le meilleur et pour le pire. « La ballade du café triste », « Wunderkind », « Un problème familial »... Carson McCullers a élaboré de 1936 à 1951 ce recueil de sept nouvelles où l’alcool et la musique coulent à flots.

« Il serait faux d’affirmer que la ville entière participa à cette fête satanique. Quelques personnes sensées estimèrent que Miss Amelia était suffisamment riche pour ne pas se donner le mal d’assassiner un vagabond qui transportait de la camelote. Il existait même dans la ville trois âmes charitables qui refusèrent d’instinct de croire à ce crime, malgré l’intérêt et l’immense scandale qu’il susciterait. » C. McC.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Carson McCullers

Carson McCullers (1917-1967) est née en Géorgie, dans le sud des États-Unis, où elle grandit avant de partir à 17 ans pour New York. Elle y côtoie une communauté d’artistes, source d’émulation qui enrichit son travail. Son premier roman, « Le cœur est un chasseur solitaire » (Stock, 1947, 1993), lu en 2020 par Ariane Ascaride pour « La Bibliothèque des voix », paraît alors qu’elle n’a que 23 ans et la hisse aussitôt au rang d’une des plus grandes écrivaines américaines du XXe siècle. Comme pour son ami Tennessee Williams, son origine sudiste nourrit son œuvre d’une conscience des inégalités raciales et d’une passion pour les figures marginales et désespérées.

Vous aimerez aussi

Lu par

Lu par

Lu par